seefeld in tyrolvoyage en autriche en 2007
Programme TV

Campingcar Loisirs et Bricolage




joyeux noël

Mat de parabole repliable

vue d'ensemble

Realisation d'un Mât de Parabole Repliable pour Camping-car par jean françois

Préambule:

Avec un Camping-car culminant à 3 mètres de hauteur ,la solution TV par satellite permet de recevoir en tous lieux (ou presque) les images. Les autres systèmes (antenne directionnelle ,multidirectionnelle .etc ) restent liés aux aléas topographiques des lieux .Par ailleurs si vous traversez la frontière lesémissions sont dans la langue du pays donc pas toujours compréhensibles.

Disposant d'une t ête de fraise de jardinier (accessoire vendu avec une débroussailleuse , et absolument inutilisable sauf peut- être dans du sable) ,j'ai eu l'idée d'adapter cette dernière neuve pour en faire un mât articulé de parabole sur mon Camping-car (sans ce mécanisme je n'aurai pas envisager cette réalisation).

N'ayant que des outils classiques de bricoleur (perceuse d'établi, perceuse portative
adaptable en fixe horizontalement façon TOUR et divers outils main .Les difficultés majeures ont été de trouver leséléments manquants aux bonnes cotes et matières dont certains paraîtront insolites mais pourtant parfaitement fonctionnels . Pour le reste, planche à dessin, imagination , un peu d'adresse, et patience m'ont permis d'aller au bout de la réalisation.

Par ailleurs je me suis fixé les règles suivantes:

1-tout doit être démontable pour revenir à la configuration d'origine du CC

2-La réalisation doit être interchangeable avec une antenne manuelle du commerce

mat d'antenne 1

Réalisation:

Le système de pointage d'une parabole figure ci-dessous peut se décomposé en quatre sous-ensembles:

- Le mécanisme à roue et vis sans fin assurant l'élévation (organe essentiel)
- La parabole avec son bras offset articulé supportant le LNB
- Le mât de commande intérieur (azimut,élévation)
- La structure d'interface entre mécanisme et parabole

Le mécanisme rep 1 fig2 ci-contre à droite :

Le réducteur récupéré Fig 1 à les caractéristiques suivantes:
- rapport de réduction: 1/40 éme ( 1 tour de vis= 9 ° d'élévation pour la roue)
- Dimensions :H=21 ; L=14 ; Ep=8cm
- poids 800 gr
- Carter aluminium

Il m'a fallu ramener les jeux quasiment à zéro (axiaux avec des rondelles laiton du commerce ,radiaux sur la vis avec du clinquant en laiton de 3/100éme de récupération
Cette ‘manip' est acceptable ,sachant que le mécanisme ferra l'équivalent de 100 tours/an.
L'ensembleétant noyé dans de la graisse graphitée du commerce .J'ai scié l'axe de roue de façon à ce qu'il déborde du carter de 4mm et réaliser un carré recevant une rondelle de sécurité (fonction explicitée plus loin) ainsi qu'un taraudage M8 central


La Parabole :

Achetée dans une grande surface de bricolage Parabole dite clic-clac diamètre 65 cm avec bras d'offset articulé avec LNB et récepteur , le tout utilisé en l'état enfin presque puisque ce type de produit est destiné à des installation fixes , j‘ai donc modifié le support et enlevé la bride arrières faites pour régler l'élévation avec un mât fixe et qui m‘était d‘aucune utilité (voir Rep 4 fig 2).

Structure d'interface :

Réalisée avec des profilés aluminium (AU4G) de récupération débitées à la scie à métaux et légèrement coudés à chaud pouréviter les criques(rep 2 fig2).

mat pliable 2

Mât de commande intérieur rep 3 fig2:

C'est la liaison ,mécanisme /Mât ,qui m'a posé le plus de difficultés . Le tube de sortie mécanismeétant 28 mm extérieur alors que le tube alu de mât faisait 30 mm intérieur.
Ne disposant pas de TOUR, il m'a donc fallu trouver une fourrure aux bons diamètres. Encore une fois j'ai fini par trouver ‘pilepoil' dans un magasin de bricolage ( pied de table basse avec embase de fixation et embout en plastique tarauder M 10 ,vendu à l‘unité). L'embout est enlevé et récupéré en sciant l'extrémité du tube .Les tubes sont montés à la presse de fortune sur 250 mm ,une simple vis radiale M4 assure la sécurité en position et en rotation avec le mécanisme.

La tige de commande:

La tige de commande (fig2 rep 1) est constituée d'une tige phi =6mm avec carré ajusté de 5mm à chaque extrémité (L=650mm) raccordée d'un coté à la vis du

mécanisme ,de l'autre à une tige alu filetée M10 se vissant sur l'embout en plastique récupéré , l'index (photo ci-dessus) fixé sur le l'embout coulisse dans une boutonnière façonnée sur le mât, permettant un repérage approximatif mais suffisant de l'élévation(ce paramètre n‘étant pas primordiale voir plus loin).
passe toit

Le support de mât:

Les cotés du placard m'ont semblés juste (épaisseur 10mm) pour tenir les efforts radiaux induits par le vent quand l'antenne est déployée . J'ai donc réalisé un placage intérieur (contre-plaqué ep=10mm) supportant le palier de passage de toit ainsi que l'étrier de blocage du mât en Longitude (rep 5 fig2).

Le palier:

Le palier est obtenu en utilisant une bonde de lavabo en laiton nickelé avec une fourrure interne collée en plastique rigide phi= 32 mm correspondant au diamètre du mât. La collerette de la bonde (voir rep 5 fig2)est fixée sur le support en contre-plaqué de telle sorte que le poids de l'antenne ne soit pas supporté par le toit du CC ce dernier assurant simplement le passage .L'étanchéité du toit est assurée par l'écrouéquipé du joint torique.

mat repliable 3

Essai d'assemblage et fonctionnels:

L'ensemble desélémentsétant réalisés . J'ai confectionné une maquette en aggloméré
représentative de la paroi du placard et toit du CC de façon à pouvoir vérifier l'assemblage , le fonctionnement ,et le tenue du mécanisme avant de procéder au montage définitif .

Tests fonctionnels

Cette phase m'a permis d'améliorer deux choses:

1- le reploiementétait saccadé ceci sans doute dû :
-aux quelques 1/100ème de jeu résiduels sur la vis sans fin
- à la pente d'hélice de la vis
-ainsi qu' à la torsion de la tige de commande de la vis en aluminium.
j'ai donc installer deux ressorts (rep 6 fig2) qui compensent progressivement le couple croissant de reploiement dû à la masse de la parabole.
Les ressorts de traction proviennent d'une porte de four de cuisinière , adaptés en longueur et ancrage de telle sorte qu'ils agissent au reploiement comme enélévation importante 40 à 50 ° autrement dit l à ou la gravité interfère.
La tige diamètre 6 mm alu est remplacée par unétiré acier de m ême diamètre.
Avec ces modifications j'ai réduit sensiblement les frottements et quasimentéliminé les saccades.

2 - le processus de visée satellite c'est avéré délicat voir rebutant . Le principe initial reposant sur l'alignement d'un repère sur le mât représentatif de l'axe du dôme de la parabole avec celui d'un Pointe'S@t placer juste en dessous avec +/- les corrections de longitude du lieu. La position longitudinaleétant estimée bonne ,il suffisait d'agir progressivement sur la commande d'élévation pour avoir l'image.
Quelle galère...?jamais eu d'image. Les tentatives sur Hot- bird et ASTRA idem. Ce n'est qu'après plusieurs essais et beaucoup de chance je pense , que j'ai pu recevoir enfin ...! Atlantic-bird.
Profitant de la liaison établie j'ai procédé à des essais de sensibilité:
En Longitude : très pointu maximum +/- 2 ° à 2 °30'au-del à ,plus d'image
Enélévation : tolérance similaires mais beaucoup mieux maîtrisée du fait de la vis
En verticalité : peu sensible (heureusement ,car un camping-car est pas souvent parfaitement d'aplomb)

La philosophie de pointage longitude reposant sur l'alignement visuel du repère dôme avec les graduations du pointe'S@t engendre une erreur supérieure à la fen être de tolérance admissible pour une antenne phi 65 cm donc inutile d'insister.
Une autre solution s'imposait.(PM :les graduations d'un Pointe'S@tétant de 9 ° et 5 ° pour les corrections valeurs à rapprocher avec le ‘gap ‘ de tolérances ..? sauf coup de pot ...pas d'image )

Convaincu que seule la position longitudinale est fiable par les instruments l'élévation s'ajustant progressivement avec la vis jusqu' à trouver l'image ,j'ai imaginer la solution suivante ,quiéventuellement je pourrai être plus explicite.

La solution consiste à utiliser une boussole positionnée sur une paroi du Camping-car cadran fixe par rapport à son support (l'endroit exempt de zone métallique devra toujours être le m ême) .Des graduations fixes au droit du repère de dôme son disposées et orientées à l'identique de la boussole .Il suffit de lire la valeur du SUD et d'amener le repère dôme sur la valeur lue et , de cette position appliquer les corrections en fonction du lieu.

Le résultat est impressionnant en quelque secondes la liaison estétablie quelque soit le satellite ou la position du montage donc du camping-car.

A propos des corrections:
Disposant de différentes tables fournies avec l'achat d'antennes et Pointe'S@t . Il maété difficile d'en trouver deux indiquant les m ême valeurs...!connaissant le pointu de la chose j'imagine que certains ont dû s'arracher les cheveux à l‘étape.J'ai donc décidé de réaliser mes propres tableaux à partir de la formule de trigonométrie sphérique suivante


Angle de correction = Arctg( tg s / sinj)

Avec : j Latitude du lieu
sécart de longitude entre le lieu et le satellite
(affecter les positions de lieux et satellites situés à l'OUEST du méridien zéro du signe - ) Les résultats de calcul donnent les corrections à partir du SUD
Les valeurs précédées d'un signe - indiquent qu'il faut tourner vers l'OUEST de cette valeur. Inversement tourner vers l'EST
Exemple de tableau effectuer sur tableur Works pour Atlantic bird 3 (- 5 ° ouest)

longitude des lieux

Pour une longitude de 5 ° et une latitude de 50 °,il faut tourner de 13 °vers l'OUEST

Tests de tenue:

Le montage sur maquette est identique au définitif du point de vue des fixations ainsi que le passage toit ce qui m' à permis de vérifier la tenue aux vents .J'ai donc appliquer au centre de la parabole des charges correspondantes à des vents de 40,60 , 80, et 100 Km/h; les poids respectifsétant 2,7 ; 6 ; 10,6 ; et 16,5 Kg. La tenue est excellente sans déformations ou déréglages. Par sécurité la liaison axiale bras/mécanisme comporte en plus du boulon M8 deux petites vis M3 censées se casser à environ 120Km/h provoquant la mise en drapeau de la parabole .Je n'ai pas vérifier ce cas sachant qu' à partir de 60 Km/h j'hésiterai à déployer l'antenne

mat repliable 4

Montage définitif:

Compte tenu des précautions exposées ci-avant le montage c'est effectué sans PB
En 1 heure maximum photos ci dessous.
Il me faudra installer par la suite un convertisseur 12 Volts- à220 alternatif
Puisque le récepteur ne fonctionne qu'en 220 V.
Enfin le système est entièrement démontable de façon à pouvoiréventuellement le remplacer par une antenne du commerce.

mat repliable 5

Temps passé:

Pas compté, environ 15 jours , à temps plein .

Coût:

Réducteur , avec l'achat d'une débroussailleuse de marque ROYBI achetée il y a quelques années avec un embout adaptable de fraise de jardinier (autrement dit on enlève le rotor de fil de nylon et on met en lieu et place une fraise de jardinier ,le bèmole c'est que cette fraise n'est q'un cadget pour un jardinier et un bien fait pour une commande de parabole puisque sa conception est voisine des mécanismes manuels qui se vendent (sans citer de marques) dans le commerce. Ce n'est pas un hasard si j'ai fait cette réalisation .

Paroboleéquipée : 72 €
Quincaillerie diverse:15 €
Câble coaxial: 12 €
convertisseur :12/220 volt : 49 €
Bombe de peinture blanche:10 €

TOTAL : 158 €

Encombrement ,poids:

Dépassement du toit : 21cm antenne ployée

Poids : 5 kg contacter

Commentaires :

si vous avez un commentaire à formuler , , je le rajouterais sur la page

emoticon
emoticon

campingcar sympa , bricolage , loisirs créé le 31/01/2002 par rémy , revisité 20/08/15 , hébergé par celeonet statistiques awstats règles de confidentialité