seefeld in tyrolvoyage en autriche en 2007
Programme TV

Campingcar Loisirs et Bricolage





Voyage en Angleterre 2010 par les adidu

Après avoir sillonné l'Europe du cercle polaire à Gibraltar et de Brest aux rives du Danube ces trente dernières années, il restait à traverser le "Channel" pour enfin découvrir ce pays bizarre où l'on roule à gauche, où il pleut tout le temps, où l'on mange mal et qui est si peu décrit dans les récits des camping-caristes.

C'est décidé à deux camping-cars nous "ferons l'Angleterre" du 6 au 24 juillet 2009.

verre de l'amitié avant le départ

côtes de l'angleterre

Ce matin 6 juillet il fait très beau sur Calais, nous embarquons sur le ferry et la traversée se déroule sans encombre. Très vite nous apercevons les falaises blanches et le port de Douvres. Nous sommes arrivés, ne reste plus qu'à se mettre au volant et une fois débarqué prendre la route côté gauche....

canterbury

les premiers kilomètres sont parcourus un peu tendu mais tout l'équipage participe et nous arrivons à Canterbury sans difficulté : c'est pas si compliqué que ça finalement ! Pilote, rétroviseur droit enfin je veux dire le co-pilote, les deux navigatrices et Alex laissent le précieux GPS et le camping-car sur le Park & Ride et grimpent dans le bus à étage qui nous amène sous les remparts de la cité. Après un premier contact avec la circulation à gauche nous sommes confrontés au climat ; c'est à dire que la première heure est sous un beau soleil et la seconde sous des torrents d'eau.

Nous débutons la visite par une promenade sur le chemin de ronde en haut des remparts, le château normand, poursuivons jusqu'à West Gate pour revenir vers Christ Church Gate qui marque l'entrée de la cathédrale. Nous sommes surpris par les dimensions et la beauté de cetédifice dont la construction commença en 1070 pour se poursuivre pendant 5 siècles.


La visiteécourtée par la pluie, nous reprenons le volant fort de 17 miles d'expérience en direction de Windsor à 150 km et par la M25.

chateau de windsor

Arrivée en fin d'après-midi, il faut trouver où stationner pour la nuit et ce n'est pas gagné. Après plusieurs tentatives nous stoppons sur un parking tout près du château le long de la Tamise ; la nuit sera très calme.

mardi 7, la matinée est consacrée à la visite du château ; dans la foule nous perdons nos amis mais nous nous retrouvons tous au bivouac et en milieu d'après-midi départ direction le RAF Museum of London. Très belles collections d'avions des débuts à nos jours.

avions du museum

On quitte Londres direction Oxford. Le park & ride est hélas fermé, le gardien nous indique un camping tout proche où nous stationneront pour 24 heures moyennant 31£ par véhicule.

oxford

Mercredi 8, la journée est consacrée à la ville, ses collèges, ses rues, ses cours et jardins. Premier repas anglais dans un superbe pub : The Grappes ; tout le monde s'est régalé et il fait beau !!!


oxford

Nous reprenons la route vers les Cotswolds, traversant de charmants villages en pierre couleur miel comme Bourton on the Water ou Chipping Campden où nous stationnerons pour la nuit à l'abri d'une haie centenaire au dire du propriétaire un peu inquiet de notre présence mais que nous rassurons de notre mieux.

Chipping Campden

Jeudi 9 : direction « The north » avec une très agréable pose à Stratford upon Avon la ville de Shakespeare : le songe d'une nuit d'été.

Stratford upon Avon

Nous avalons les miles par la M1 pour rejoindre York avec une halte à Sherwood Forest car Alex veut voir son ami Robin Hood et le vieux ch êne Major Oak. Arrivée à York nous stationnons à St George Field tout près du centre historique.

Vendredi 10, journée consacrée à la découverte d'York. Les remparts, la cathédrale (un ravissement), le Jorvik center, puis le plus grand musée au monde du chemin de fer, Clifford's Tower bâtie par Guillaume le conquérant, ses rues animées, ses pubs etc. etc. : un régal.

York

Samedi 11, stationnons sur le parking «Long stay» de la gare à Durham. C'est le jour du gala des mineurs, la ville est noire de monde toute la région est ici à défiler sous ses bannières, avec ses bands pipes, fanfares, associations de mineurs ; encore une belle journée et toujours sous le soleil !

Durham

Après la f ête en route vers le passé et les vestiges de la présence la plus septentrionale de l'Empire romain : le Mur d'Hadrien.

le mur d'adrien

Splendides panoramas tout le long de la petite route qui longe le mur ou ce qu'il en reste. A Housesteads lorsque nous visitons les ruines du fort c'est un jeune légionnaire romain (en permission ?) qui nous décrit sa tenue, la lance, l'armure, le contenu de sa gourde. Nous irons en soirée prendre notre cantonnement au camping d'Haltwhistler.

Dimanche 12 Nos amis nous quittent provisoirement pour une brève excursionécossaise, nous irons visiter le Northumberland. C'est beau, halte au château d'Alnwick et à Bamburgh où nous essaieront de percer les mystères d'une partie de cricket : en vain. Nous prenons à présent la direction de l'ouest vers la région du Lake District. Les paysages sont somptueux et l'on renonce définitivement à compter les moutons.

alnwick et bamburgh
la Tweed Valley

Lundi 13, pour rejoindre le Lake District nous faisons route en Ecosse par la Tweed Valley sous la pluie incessante et le froid ; j'espère que nos amis au bord des Lochs ou dans les distilleries de whisky ont un temps plus clément. Nous passons la nuit sur la plage vide du petit village d'Allonby (et pour cause : le ciel est plombé la mer d'un noir d'encre) .


Mardi 14, agréable balade sur les routes tourmentées etétroites au possible entre Keswick et le lac Windermere. Alex rend visite à Mrs Tittlemouse au musée Béatrix Potter de Hawkstead. Le chauffeur profite de cet arr êt pour reprendre des forces ; on comprend mieux pourquoi des camping-caristes anglais rencontrés la veille nous avaient dit qu'ils avaient visités cette région exquise en autocar. La traversée du lac s'effectue par un bac !

Hawkstead

Maintenant la M6 et direction « the South » jusqu'à Chester, parking Little Roodee au pied des remparts pour une « overnight halt ».

Chester : une merveille, la ville la plus pittoresque que nous ayons visité en Angleterre. Les appareils photos ont mitraillé à chaque pas : les maisons à colombage, les galeries marchandes couvertes àétage, les remparts, la cathédrale, la tour de l'horloge. Ici tout est beau m ême le temps !

Chester

Mercredi 15 : nous entrons au pays de galles. C'est superbe nous longeons la côte la mer est bleue les collines verdoyantes sont parsemées de châteaux. Après Colwyn Bay et Llandudno nous arrivons à Conwy.

Conwy

Beaumaris

L'imposante forteresse offre un point de vue magnifique sur la petite cité entourée de ses remparts et sur la baie voisine. Sur le quai la plus petite maison de grande Bretagne ! La gardienne est presque aussi large que la demeure. Que la baie de Conwy est jolie, nous allons sur l'île d'Anglesey par le pont suspendu de Menai construit en 1826 jusqu'à Beaumaris une autre belle forteresse.


puis retour vers Caernarfon dans le château a eu lieu le sacre des princes de Galles, Charles en est le dernier ; il abrite en autres un très beau musée des « Royal Welsch Fusilliers ». Le plan de la ville aété copié sur celui de notre bastide gasconne Cologne. Après cette belle visite nous quittons le bord de mer pour aller faire l'ascension du Mont Snowdon : en train depuis Llanberis.

Nos amis nous rejoignent, ils ont trouvé très belle l'Ecosse.

Caernarfon

Jeudi 16 : Le billet réservé de la veille, nous partons pour le sommet. Le tortillard va nous amener mais hélas la brumeépaisse est siépaisse que nous ne verrons rien : la grande déception du voyage. Très déçus nous reprenons la route en direction d'Harlech plus au sud et en bord de mer. Le parking du golf près de la plage ou nous passons la nuit est recouvert de 10 cm d'eau. Les quatre plus courageux d'entre nous irons faire une photo surréaliste de la plage.

Vendredi 17 : la météo est désastreuse, nous décidons de descendre le plus vite possible vers le sud (instinct d'oiseaux migrateurs ?) dans la région proche de Cardiff. Puisqu'il pleut nous allons nous réfugier sous terre et visitons l'ancienne mine de Blaenavon. L'accueil des anciens mineurs qui nous servent de guides nous réconforte, un bon moment. Le bivouac seraétabli à Caerphilly, le ciel est redevenu clément la nuit sera bonne.

Blaenavon

Samedi 18 : le musée de la vie galloise de St Fagans. Dans le parc, une reconstitution des bâtiments anciens : ferme, cottage,épicerie, une arène de combat de coq, un coron etc. Les jardins aménagés avec jets d'eau, parterres sont magnifiques d'autant plus que le soleil rehausse les couleurs.

St Fagans

Très plaisante visite, nous allons maintenant à Cardiff visiter le fameux temple du rugby gallois : Le Millenium Stadium. La visite n'a pasété comme nous nous l'imaginions pas du tout, l'ambiance n'était pas celle des coeurs gallois du tournoi des VI nations. Normalement impossible d'entrer le stadeétait loué pour la journée mais en flânant près d'une porte un steward me propose d'entrer : l'aubaine, on peut entrer et gratuit ! La troupe rameutée nous sommes amenés dans la fameuse enceinte, quelleémotion, les gradins sont pleins, de supporters ? Non. Nous sommes à l'assemblée générale des Témoins de Jéhovah !!! Après deux longues minutes de faux recueillement nous nouséclipsons sur la pointe des pieds. La moitié du groupe sera accrochée par des pr êcheurs en qu ête de nouveaux frères et ce n'est que munis de DVD à la gloire Dieu qu'ils rejoindront la sortie. Il fait toujours beau et nous poussons pour Bath, laissant à regret le pays de galles, un bien joli coin malgré le temps capricieux.

Arrivés à Bath, les campings sont tous complets, un d'entre eux nous autorise à faire les vidanges et les pleins sans nous facturer la prestation et nous passons finalement la nuit sur le parking de la gare routière plein centre et très calme. Nous avonsétés souvent surpris de pouvoir faire les pleins d'eau dans les stations-services sans qu'aucun gérant ne veuille un dédommagement de quelques livres : ici l'eau n'est pas si rare nous répondaient-ils.

Bath

Dimanche19 : la ville estélégamment fleurie et ses nombreux bâtiments lui donnent un charme particulier. Avec les bains romains les superbes demeures du «Circus » et du « Royal Crescent » au-dessus des jardins du Royal Victoria Park ont fait la renommée de la cité au XVIIIe siècle.

Nous avons repris le volant vers l'ouest et plus précisément vers le parc national de l'Exmoor. La route côtière est magnifique, tant du côté mer que vers l'intérieur. Nous bivouaquons dans la Vallée des Rochers à Lynton. Le lendemain nous décidons d'aller jusqu'à la pointe de la Cornouaille à St Ives.

Lynton.

saint yves

Lundi 20 : St Ives Nous nous garons au P&R et prenons le train pour le centre de la petite cité. Très touristique, beaucoup de monde dans les rues. Des couleurs magnifiques on comprend pourquoi c'est le rendez-vous de nombreux artistes peintres.


Il nous faut songer au retour vers Douvres plus que 2 jours avant de retrouver le ferry, nous mettons cap à l'est à travers le Dartmoor sous une pluie diluvienne. Le vent nous prive encore d'un parapluie le temps de photographier le vieux pont de Postbridge.

le vieux pont de Postbridge

Mardi 21 : Nous visitons les jardins de Stourhead, hélas les averses sont de la partie : dommage c'est splendide un jardin comme seuls les Anglais savent en créer. Une fois changés, v êtus de sec, nous allons à Stonehenge voir ceténigmatique cercle de pierres dressées depuis 5000 ans. Site pour nous d'autant plus mystérieux que la visite s'effectue dans la brume et les embruns. L'avantageétant que nous sommes seuls. Après cette communion avec un lointain passé nous partons pour la halte nocturne à Salisbury.

Salisbury

porsmouth les arsenaux

Mercredi 22 : La pluie a cessé, la nuit aété bonne, nous partons pour une découverte rapide de Salisbury : la cathédrale, sa flèche, son cloître, la Grande Charte accordée par le roi Jean et les rues avoisinantes pleines de charme. Maintenant route vers Porsmouth pour admirer dans les arsenaux historiques trois vaisseaux témoins de la grandeur maritime anglaise : « The Mary Rose, HMS Victory et HMS Warrior ». Les grands comme les plus jeunes sont repartis avec des images plein la t ête de batailles décisives et de marins héroïques…


Etape du soir au camping d'Arundel. Nos amis ont alors la délicate attention de nous inviter au restaurant pour un dernier repas anglais ; excellente soirée et merci beaucoup

Jeudi 23 : dernier jour sur le sol anglais, c'est déjà fini, quel dommage ! Sur le trajet, arr êt à Brighton avec la visite de l'étonnant Pavillon Royal qui vous fait croire que vous êtes aux Indes (il y a un soleil approprié). Flânerie dans les rues menant sur le front de mer et promenade sur le Brighton Pier. Les dernières photos, bus, et camping-car en longeant le plus possible la mer pour arriver à Douvres où nous attend notre ferry : direction Calais.

Brighton

Dix-huit jours de rencontres avec des gens souvent très accueillants et disponibles au possible. Découverte d'une Angleterre vraie avec de délicieux villages paisibles et coquets, des villes au passé très riche, aux attractions aussi nombreuses que variées : un voyage vraiment réussi avec des souvenirs, des images plein les t êtes.

quelques images d'angleterre

Commentaires :

si vous avez un commentaire à formuler , , je le rajouterais sur la page

emoticon
emoticon

campingcar sympa , bricolage , loisirs créé le 31/01/2002 par rémy , revisité 19/09/15 , hébergé par celeonet statistiques awstats règles de confidentialité