n'oubliez pas le bonjour lors du 1° message et le RE pour les messages suivants cela évitera l'intervention de la modération .
il faut être inscrit pour avoir toutes les fonctionnalités du forum ( dix forums ne sont pas accessibles ) . :D
pour les nouveaux inscrits regardez bien dans votre boîte mail le spam et la corbeille et acceptez les messages du forum .


Infos :
- Un certain nombre d'utilisateurs du forum ignorent que celui-ci , n'est qu'une partie du site, vous y trouverez bon nombre de renseignements et de bricolages divers . les liens sont au dessous .


logo
- Pour voir les messages non lus : messages non lus

- Pour voir les messages sans réponse : messages sans réponse

- affichage statistique des : epingle

- 20 SUJETS ACTIFS RÉCENTS
- 20 SUJETS LES PLUS CONSULTÉS
- 20 SUJETS AVEC LE PLUS DE RÉPONSES
- 20 LES UTILISATEURS LES PLUS ACTIFS
- 20 FORUMS LES PLUS ACTIFS
- 5 DERNIERS UTILISATEURS ENREGISTRÉS

- si vous désirez voir des docs sur le site , lorsque vous avez une doc de campingcar , faites la moi parvenir . ( page d'accueil du site "contact" )

- N'oubliez pas de demander votre autocollant , ici

histoire du camping car


toutes vos reliques campingcars , ainsi que les campingcars insolites , mais qui circulent encore .

Modérateurs : jalibo27, diamant/emeraude, petugue83



Clovys 33
nouvel inscrit
nouvel inscrit
Messages : 14
Enregistré le : ven. 04 mai, 2018 6:55
prénom : Fabrice
votre campingcar : X-dream 545G
Ville : Merignac

histoire du camping car

Message non lu par Clovys 33 » sam. 05 mai, 2018 8:50

bonjour l'histoire du camping car
trouvé ici
https://campingcar2017.wordpress.com/blog/
(J'ai pas su intégré les images avec les balises si un modo veut bien le faire les liens sont copié)

L’histoire du camping-car commence sans doute dès qu’une mécanique à peu près au point a remplacé le cheval, et en France, pays qui a vu naître, si ce n’est la première automobile, du moins la première commercialisée, dès 1891.
On constate que les premiers camping-cars sont imaginés à partir des besoins des particuliers pour concilier l’activité professionnelle itinérante à la vie personnelle ou pour les loisirs des gens aisés.
Ils sont créés à partir de camions ou fourgons professionnels qui eux-mêmes sont issus de la motorisation des automobiles avec des aménagements spécifiques.
Les entreprises ont perfectionnés les aménagements des cellules à partir des progrès techniques des caravanes.
De nombreuses sociétés de camping-cars ont commencés d’abord avec le caravaning. Certaines d’entre elles ont aussi complétées leur activité avec le mobil-home.
Cinq périodes sont notables :
1. jusqu’en 1930
L’image que l’on se faisait en 1900 du camping-car de l’an 2000 :

https://campingcar2017.files.wordpress. ... /01/p1.jpg


Jusqu’en 1930, le camping-car de loisir est inexistant, la caravane rarissime. La plupart des touristes en automobile n’ont, au mieux, qu’une remorque à bagages avec des extensions en toile. Sinon, on dort dans la voiture qui supporte elle-même une toile de tente.
Le plus ancien camping-car dont on trouve trace, en 1903, était établi sur un châssis de camion Panhard 20 HP commandé par M. Jules Secrestat, important distillateur bordelais, inventeur de l’apéritif Toni-Kola au carrossier Henri Lafitte, distributeur Panhard pour la région, et baptisa son salon roulant de 7 m « la Bourlinguette ».
En 1916, FORD crée à partir de la Ford T, le model T Pickup Telescoping Apartment[1], en 2 portes et 2 places fabriqué à San Francisco comme accessoire de camping de rechange pour les camions. On peut y voyager aussi bien à l’arrière qu’à l’avant. L’eau chaude pour la douche est produite par la chaleur du radiateur du moteur.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... 60500b.jpg

Ford T, le model T Pickup Telescoping Apartment

https://campingcar2017.files.wordpress. ... 1/p5-1.png

Au dos de la carte « Le Home automobile avec cette confortable maison roulante comprenant une cuisine, une salle à manger, une chambre à coucher et un cabinet de toilette. Son propriétaire en train d’effectuer le tour de France » – 1920/1930
On ne peut ignorer les deux Carling-Home 2 et 3 successifs de l’inventif Charles Louvet vivant où ses pas le portent de la vente de ses canoës et, à la marge, de la visite de son habitation automotrice. Le CHL2 daterait de 1925, mesurait 10 m par 2,50 m et pesait 2 tonnes, beaucoup moins que les autocars de tourisme. Il est vrai qu’il ne reposait pas sur un classique châssis métallique mais que c’était une monocoque ou plutôt une cage en bois lamellé-collé, comme les avions de l’époque. Avec son petit 10 CV Ballot, il roulait à 24 km/h. Son plan est aussi inédit puisqu’il dispose d’un couloir latéral permettant au public d’entrer par un bout, de jeter un œil à chacune des pièces et de ressortir par l’autre bout. D’avant en arrière se trouvent :
• le poste de conduite ;
• une chambre de bonne ou d’enfant ;
• la cuisine avec évier, deux feux à gaz, table et chaises pour cinq, réfrigérateur et phonographe ;
• le salon-chambre parentale avec bibliothèque, lits jumeaux, et table radio ;
• la salle de bains avec baignoire, lavabo et armoire à pharmacie ;
• les toilettes ;
• enfin un labo photo.
La ventilation est intégrée dans les parois ainsi que l’éclairage électrique.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... /p18-1.png

Le CHL3 de 1931 est moins imposant, donc plus maniable avec ses 7,50 m seulement.
Le Rochet-Schneider type 32000 B de 1932 de la Fondation Berliet à Lyon appartenait à un forain exploitant une loterie. Déjà beaucoup plus aérodynamique avec ses coins arrondis, son toit à lanterneaux. A l’intérieur, lambris, rangements aux façades sculptées dans la masse, coiffeuse de maquillage avec miroirs. Ce camion développait 45 ch pour une consommation de 23 à 26 litres/100 km.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... 01/p15.jpg

2. De 1930 à 1970
Tout le confort est présent comme dans les caravanes que l’on rencontre depuis longtemps.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... /p25-1.png

Passe-partout de Pierre Digue
En 1949, Heinrich Nordoff, PDG de Volkswagen, est séduit par l’idée d’avril 1947 de Ben Pon (importateur néerlandais) et fait construire un prototype de forme assez ronde en novembre 1949, qui reçoit immédiatement le surnom de Bulli.
En 1950, présentation, en mars, du Type 2 au Salon de Genève, qui utilise le moteur et les essieux de la Coccinelle (Type 1, mais remplace son cadre tubulaire central par une carrosserie autoporteuse, qui s’appuie sur un cadre principal. Le bus VW de huit personnes est né et en quelques gestes, les deux rangées de sièges arrière se démontent permettant ainsi le transport de charges.
C’est en 1951 selon un souhait particulier des clients avec le porteur le plus connu, le combi VW. Le premier équipement spécial fut nommé « Camping Box », une construction de Westfalia. Sa commande fut simple: une camionnette VW avec un aménagement qui devait être bien intégré dans le véhicule et servir en même temps d’espace de couchage, séjour et lieu de travail.
Heuliez, le carrossier de Cerizay, a aménagé en camping-cars quelques unités de son autocar Robustacier sur base Renault 1400 kg, autour de 1955.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... combi2.jpg

Publicité pour le Camping-Box de 1955, avec l’auvent
Le DKW Schnellaster de Francis Denimal , sortie d’usine en version combi 8 places en 1956 a ensuite bénéficié d’un aménagement intérieur artisanal, la rehausse quant à elle, fut fabriquée sur mesure par Wesfalia.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... a-dkw4.jpg

Le DKW Schnellaster F 800 3=6 de Francis Denimal
3. De 1970 à 2000
Dans les années 70 les porteurs proposés étaient plus nombreux et choisis en fonction de la taille et du poids des cellules. Les plus légères sur FORD Transit, PEUGEOT J7 et CITROEN C35. Les moins légères et les lourdes sur MERCEDES 408, 508 ou encore HANOMAG. Il y eut aussi quelques cellules sur RENAULT Estafette mais la faible puissance de ce véhicule n’était pas adaptée au poids à emmener.
Le polyester apparait et en équipe de nombreux camping-cars en mobilier. Certains clients demandèrent une isolation grand froid ou/et un éclairage 12 V / 220 V et les fils furent bien plus nombreux que d’habitude.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... illet2.png

Camping-car Maillet Eric 1 sur base Estafette – 1978
En septembre 1968, STAR installe un nouveau moteur de 1289 cm3, le moteur des RENAULT 12 pour une vitesse de 80 à 90 km/heure avec un réservoir essence de 35 litres seulement, soit une autonomie de 350 km. A l’époque, l’équipement amovible studio car au complet était proposé pour 2 500 francs TTC et était adaptable sur l’estafette 800 ou 1000 kilos ainsi que sur le fourgon surélevé.
https://campingcar2017.files.wordpress. ... =309&h=223

https://campingcar2017.files.wordpress. ... =613&h=430

Plan d’une Estafette Studio-car
Filca-France, implantée en région parisienne était spécialisée dans l’aménagement de tout type de carrosseries, pour toutes les destinations possibles. Il proposa aussi des aménagements en camping-car sur le Citroën HY la gamme « plein air », avec selon la publicité 48 modèles d’aménagements pour 2 à 9 personnes suivant le rallongement et le rehaussement du porteur.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... =369&h=252
https://campingcar2017.files.wordpress. ... =275&h=337


Renouvelés et sans cesse améliorés, les modèles Westfalia proposés à l’époque connaissent un énorme succès en Europe mais aussi aux Etats-Unis. L’ensemble de la production signée Westfalia ne suffit cependant plus à répondre à la demande mondiale.
C’est donc dès l’automne 1967, au salon de la caravane d’Essen (Allemagne), que Westfalia expose fièrement sur son stand une gamme entièrement renouvelée de camping-car sur base Combi. Ce Combi offrant notamment plus d’espace va proposer un nouveau mobilier ainsi qu’un toit levant en polyester, charnières d’abord à l’avant puis à l’arrière à partir de 1974. La porte latérale est coulissante.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... nis-17.jpg

En 1978, à la suite d’un voyage aux Etats Unis, Philippe Padiou devient PDG de la société Pilote (créée en 1962 à La Limouzinière) lance la fabrication des premiers camping-cars, une capucine R430. Pilote fait alors figure de pionnier en France et en Europe et commercialise très rapidement ses produits à l’export.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... =319&h=182
https://campingcar2017.files.wordpress. ... =324&h=185

Entre 1981 et 1985, Pilote invente le concept de Camping-Car profilé et se prépare à arrêter la fabrication des caravanes en 1983. En 1985 Pilote commercialise son premier intégral le R800DA. 50% du chiffre d’affaires est alors destiné à l’exportation.

https://campingcar2017.files.wordpress. ... e-1985.jpg


Le Groupe Rapido, entreprise familiale fondée en 1961 par Constant Rousseau, Ébéniste, il invente une caravane pliante récompensée au concours Lépine. Le site de production est d’abord situé à Châtillon-sur-Colmont puis s’implante à Mayenne (53) en 1975. Elle se diversifie en produisant des camping-cars à partir de 1983.
4. De 2000 à nos jours
Dans les années 2000, de nombreuses acquisitions s’effectuent par les grands groupes comme Rapido, Trigano, Pilote en France et Hymer en Allemagne.
En Europe, 4 grands groupes se partagent 95% du marché :
• 3 sont Français : TRIGANO, PILOTE et RAPIDO
• 1 est Allemand : HYMER





Répondre

Retourner vers « les vieilles tiges et insolites »